En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH) Ouest Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) Université de Nantes Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation - Nantes Atlantique (ONIRIS) Association de gestion du Centre de Recherche sur Volontaires sains (ACRV) Logo partenaire

Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH) Ouest

Actualités

Le CRNH-Ouest partenaire du projet CIMMAP

Le CRNH-Ouest est partenaire du projet CIMMAP, étude de nutrition périnatale et de prévention des allergies de l’enfant, sélectionnée dans le...
Lire la suite

Forum Scientifique du Festival Gourmand

22 au 24 Septembre 2017 Rennes

Le CRNH Ouest participe au "Forum Scientifique du Festival Gourmand" qui se tiendra à Rennes du 22 au 24 Septembre 2017.

http://www.tourisme-rennes.com/fr/agenda/festival-gourmand

Lire la suite

Biopolymers 2017 – Food for Tomorrow congress edition: Key ingredients for the next food transition

From 29th November to 1st December 2017 Nantes (France)

Biopolymers 2017 – Food for Tomorrow congress edition: Key ingredients for the next food transition will be held in Nantes (France) from 29th...

https://symposium.inra.fr/biopolymers2017

Lire la suite

La Plateforme de Spectrométrie de Masse

Dans une vidéo, Khadija Ouguerram de l'UMR PhAN nous présente la plateforme de Spectrométrie de Masse.
Lire la suite
Placenta de rat (Sprague Dawley) au 21ème jour de gestation, coloré à HE (l'hématoxyline et l’éosine). La zone mesurée est le labyrinthe où se trouve le réseau capillaire placentaire.

La citrulline contre le retard de croissance intra-utérin ?

Son apport pendant la gestation améliore la croissance fœtale chez le rat.
Lire la suite
Les niveaux de concentrations des contaminants chimiques recherchés (polluants organiques persistants de type dioxines, polychlorobiphényles, retardateurs de flamme polybromés) apparaissent globalement inférieurs dans les prélèvements de lait maternel collectés chez des mères Françaises par rapport à ceux observés dans des prélèvements issus de mères scandinaves. Les proportions relatives de ces différents contaminants diffèrent d’un pays à l’autre, avec notamment un rapport PCB/dioxines plus élevé en France.

Lait maternel et contaminants chimiques

Des niveaux et des signatures d’exposition variables selon les pays.
Lire la suite